Photos et droits à l’image

Que vous soyez en France ou à l’étranger, pour prendre des photos il faut d’abord bien vous renseigner sur ce qu’il est possible de faire ou non.

Selon la loi française, chaque individu a un droit exclusif sur son image et l’utilisation qui en est faite. Les images peuvent être des photos ou vidéos sur lesquelles ils apparaissent et sont reconnaissable, quel que soit le contexte : vacances, événement familial, manifestation culturelle ou religieuse, etc.

Bien évidemment cette loi ne s’applique qu’à la France. Il est très difficile d’obtenir des informations sur les droits à l’image dans les pays étrangers.

Vous comprendrez donc que dans les pays en voie de développement cela parait encore plus compliqué !

Cependant, il suffit d’un peu de bon sens pour se rendre compte que parfois prendre des photos, dérange. Il ne s’agit pas de mitrailler tout et n’importe quoi qui passe devant votre l’objectif.

La meilleure façon de procéder, est dans un premier temps d’observer les choses qui valent vraiment la peine d’être photographiées et surtout, de demander l’autorisation avant d’appuyer sur le bouton de votre appareil photo.

Dans les villages reculés, il arrive bien souvent que les personnes ne veulent pas se laisser photographier. Ce phénomène arrive de plus en plus fréquemment depuis l’apparition des réseaux sociaux. Les personnes, souvent mal informées mais parfois à raison, pensent que leur image va se retrouver sur un site inapproprié et lui portera tort.

Parfois, c’est simplement une question de culture et de croyance. Dans certains pays, les personnes croient qu’en les photographiant on leur vole leur âme. Dans d’autres pays, où les traditions sont encore très ancrées, les hommes interdisent que leur femme soit prise en photo. Et les femmes aussi du reste ne le souhaitent pas puisqu’elles se voilent ou bien se détournent.

Tout ceci se respecte et doit nous faire prendre conscience que faire des photos n’est pas quelques chose de systématique, de naturel. Nous n’aimerions pas non plus être pris en photo dans n’importe quelle situation de notre vie de tous les jours qui nous semble banale et pourtant quand nous voyageons à l’étranger, nous photographions souvent des personnes dans ces mêmes situations. Cela nous parait plus exotique mais au final le ressenti est le même pour tout le monde. Cela peut même parfois mettre les gens en colère mais que feriez-vous à leur place ?

Alors vous l’aurez compris, lorsque vous souhaitez faire une photo, pensez à tout cela avant et demandez l’autorisation aux personnes qui vous intéressent. La plupart du temps, elles seront ravies de se laisser photographier. Montrez-leur la photo que vous avez prise d’elles, elles seront surement très surprises car bien souvent elles ne se sont jamais vu comme ça. Alors, elles éclateront de rire et vous remercieront.

Tout cela vaut bien la peine de prendre son temps, de le faire avec mesure, sans se cacher et en demandant l’autorisation, non ?

L’idéal est que cet acte résulte d’un échange préalable qui témoigne de votre intérêt pour la personne.

Si vous promettez d’envoyer des photos, n’oubliez pas de le faire à votre retour en France. Les populations locales sont très sensibles aux promesses faites par les voyageurs. Beaucoup trop de personnes ne tiennent pas cette promesse. Résultat, c’est une des principales raisons pour lesquelles elles refusent de se laisser photographier par des étrangers.

Par Brigitte Ruiz
Publié le 20 février 2019 dans Astuces et conseils – Le blog d’ACDP