Le Népal, un patrimoine culturel et naturel exceptionnel !

Enclavé au pied de la chaîne himalayenne, le Népal avec ses 800 km de long et ses 200 km de large, jouxte par le nord la Chine et par le sud, l’est et l’ouest, l’Inde. On y distingue trois zones géographiques différentes dans lesquelles les paysages, la biodiversité et le climat sont très différents. Sa capitale, Katmandou, se situe à 1 350 m d’altitude.

On parle le plus souvent de la vallée de Katmandou qui est composée de trois villes principales, Katmandou elle-même, Patan et Bhaktapur, située plus à l’est prêt des contreforts. Cette vallée, riche en patrimoine, abrite pas moins de 7 sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, dont 2 des plus importants stupas bouddhistes, Swayambhunath et Boudhanath.

Au sud-ouest, à la frontière de l’Inde, se trouve le Téraï. Constituée de plaines, de prairies marécageuses, de savanes, de forêts tropicales et d’acacias, cette région, encore assez méconnue, recèle 2 parcs nationaux dont celui de Bardyia. Ce parc, d’une superficie d’environ 1 000 km² et géré en partie par les communautés locales, abrite, notamment, des tigres du Bengale, des éléphants sauvages, des grands rhinocéros à une corne, des cerfs des marais, des singes noires et plus de 230 espèces d’oiseaux, à observer plutôt à la saison sèche, d’octobre à avril.

Contrairement à la vallée de Katmandou, son altitude est très basse puisqu’elle se situe entre 60 et 300 mètres.

Au Népal, les ethnies sont nombreuses et variées : on en dénombre pas moins de 60. La plupart ont conservé leur mode de vie traditionnel. Les plus connues sont : les Néwars, les Tharus, les Sherpas, les Tamangs et les Rais.

Haut lieu spirituel, 81% de la population népalaise pratique l’hindouisme et 9% le bouddhisme. Les contrées népalaises abondent de monastères et de temples, dont ces derniers sont souvent partagés par les deux confessions qui se rencontrent sur beaucoup de points. Il y a également un grand nombre de sites sacrés, dont certains restent assez méconnus, où l’on croise de nombreux pèlerins. Les fêtes religieuses y sont très nombreuses et très colorées.

On y trouve aussi 8 des 10 sommets les plus élevés sur Terre (le plus connu d’entre eux étant l’Everest), ce qui en fait une destination très prisée des amateurs de trek.

Vous l’aurez compris, le Népal est un pays très diversifié qui vaut la peine d’être visité en profondeur pour y découvrir ses multiples facettes.